Véhicule en fourrière : Que faire ? Comment récupérer votre voiture ?

Véhicule en fourrière : Que faire ? Comment récupérer votre voiture ?

Ah la fourrière! Ça ne vous est peut-être jamais arrivé, et c’est sûrement la première fois que votre véhicule est mis en fourrière et voilà pourquoi vous vous posez un tas de questions. Peut-être avez-vous peur que votre véhicule soit mis en fourrière et voilà pourquoi vous êtes ici et nous tenterons dans cet article de répondre à toutes vos questions concernant la mise en fourrière d’un véhicule.

Pourquoi mon véhicule a été mis en fourrière ?

Voilà déjà l’une des choses principales à savoir quand on possède une voiture et ne pas avoir la mauvaise surprise de retourner à l’endroit où l’on a garé sa voiture et de ne plus la voir. Plusieurs raisons font que votre véhicule peut être mis en fourrière :

  • arrêt ou stationnement gênant : voilà l’une des raisons principales pour laquelle un véhicule est mis en fourrière. Si vous êtes arrêtés ou que vous stationnez dans un endroit gênant ou interdit, votre véhicule peut être amené à la fourrière, même si vous êtes encore dans ou proche de votre véhicule. Cela va de paire avec le trouble à la circulation ou la circulation ou stationnement dans un site protégé.
  • dépassement de vitesse de plus de 50km/h : eh oui ! Si vous êtes en grand excès de vitesse à savoir supérieur ou égal à 50km/h, votre véhicule vous sera confisqué et amené en fourrière.
  • défaut de contrôle technique : peu de gens le savent, mais être en défaut de contrôle technique est un véritable problème si la police vous contrôle. Elle peut immobiliser votre véhicule et contacter la fourrière puisque votre véhicule n’est pas en règle pour être en circulation.
LISEZ AUSSI  Tout ce que vous devez savoir sur le code de la route en France

Comment récupérer son véhicule en fourrière ?

Maintenant, même si vous connaissiez toutes ces règles, il peut toujours arriver un problème ou une erreur et voilà que votre véhicule se retrouve à la fourrière. Pour le récupérer il y a différentes solutions :

  • récupérer son véhicule avant enlèvement : c’est possible, à condition que le véhicule n’est pas quitté le sol, vous devrez payé les frais de déplacement de la fourrière.
  • récupérer son véhicule pendant enlèvement : c’est possible si l’enlèvement a commencé à condition de régler les frais qui sont de plus de 120 euros en moyenne en France.
  • récupérer son véhicule après enlèvement : si votre véhicule a déjà été enlevé, il vous faudra contacter le poste de police le plus proche. C’est eux qui vous indiqueront les raisons de l’enlèvement, l’amende à payer auquel cas et ensuite vous devrez payer les frais à la fourrière qui varient beaucoup. Ne traînez pas car les factures peuvent devenir vite très élevées plus votre véhicule reste longtemps à la fourrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *